Mot du mois

Mot du mois d’Octobre

« Tu sanctifieras

le Jour du Seigneur »

Chers amis,

Je voudrais en ce mois d’octobre vous parler de l’importance de la Messe dominicale. En 1998 (il y a 20 ans ce n’est pas si loin que cela !!!), Saint Jean Paul II offrait à l’Eglise universelle une belle réflexion sur le sens du dimanche dans sa lettre Apostolique « Dies Domini » (le Jour du Seigneur).

Le premier point que je souhaiterai voir avec vous, c’est ce commandement que Dieu nous a donné et qui se trouve dans la parole de Dieu que nous acclamons à chaque fois que nous allons à la Messe :

« Tu sanctifieras le jour du Seigneur »

C’est un ordre que nous donne Dieu, de sanctifier le dimanche. Il est vrai que nous vivons dans une société où tout paraît comme permis, autorisés. Nous n’aimons pas les mots comme « obligatoire », « donner des ordres »… et pourtant Dieu nous le donne cet ordre de sanctifier ce jour si important !

Tout parent sait bien que lorsqu’il donne un ordre à son enfant, cela est pour son bien, car nous voulons le bonheur de l’enfant, nous voulons qu’il grandisse, qu’il s’épanouisse. Il en est de même pour Dieu, lorsqu’il a gravé dans le roc ces commandements c’est parce qu’il voulait notre bonheur, notre épanouissement spirituel. Il sait mieux que quiconque que sanctifier le jour du Seigneur ne peut-être qu’utile et bon pour nous. Pourquoi ? Parce que nous avons besoin de nous rappeler chaque semaine que nous sommes faits pour Dieu, que nous sommes aimés de Dieu et qu’il est un Père pour chacun d’entre nous.

Chaque semaine, nous avons besoin de mettre en mémoire ce jour capital de l’histoire de l’humanité qui est le jour de Pâques, jour de la Résurrection du Christ, jour de notre Salut, jour où les portes de la Vie se sont ouvertes à tout jamais pour nous.

« Le dimanche est, en effet, le jour où, plus que tout autre, le Chrétien est appelé à se souvenir du Salut qui lui a été offert dans le Baptême et qui a fait de lui un homme nouveau dans le Christ » écrit St Jean-Paul II dans sa lettre Apostolique.

Pendant les vacances scolaires de la Toussaint nous vous proposons pour mieux com-prendre ce mot du mois d’inviter, de faire découvrir, de venir voir ce merveilleux film : « LE GRAND MIRACLE »

De 6 à 77 ans ou plus, ainsi que pour ceux qui veulent se préparer à la

1ère communion, le 28 octobre à 16h dans la Salle St Paul le film sera diffusé.

L’entrée est libre mais une petite participation sera toujours la bienvenue…

Et si nous arrivions à l’heure à la Messe ?

 

Autrefois, on disait : « ma messe est valide si j’arrive avant l’offertoire et repars après la communion ». Comme s’il s’agissait d’un devoir à remplir, d’un rite à observer !

Comprenons bien : la messe est la célébration du grand mystère de l’Église, celui de la passion, de la mort et de la résurrection du Christ, qui nous fait entrer dans la plénitude de la vie. Il s’agit d’une invitation à un repas de noces : celles du Christ avec son Église.

Une invitation faite à chacun, pour une rencontre personnelle avec Dieu lui-même. Je l’accepte, non contraint ni forcé, non pas « parce qu’il faut », mais « parce que j’y crois » et que « je le veux ». Qu’est-ce que je viens y faire sinon ?

Et je me rends à ce rendez-vous d’amour non pas en retard, ni même au dernier moment, mais un peu à l’avance, pour préparer mon cœur.

Lorsque vous allez au cinéma, au théâtre, que vous preniez l’avion, le train ou le bateau ou encore que vous alliez à un rendez-vous de médecin… je pense que vous seriez en avance ! Ou bien encore souvenez vous de vos fiançailles, vous vous prépariez à rencontrer celui/celle que vous aimiez, vous preniez du temps pour lui/elle !!!

Et bien il doit en être de même pour ce rendez-vous d’Amour avec le Bon Dieu qui a donné sa vie pour chacun de nous. Nous devons être présent et préparer notre cœur et notre âme pour le recevoir lors de la Messe.

La messe est une rencontre COMMUNAUTAIRE, où on doit être d’un seul cœur et d’une seule âme ! Quand un bébé « jase », je l’entends, mais cela ne me gène pas, au contraire : c’est le signe que la communauté vit ! Mais quand les gens arrivent en retard, les uns après les autres, je me demande : mais qu’est-ce que je fais là, que vit-on là, que célèbre-t-on ? Fam. Ch.Père P. Hodée

 

Je vous souhaite à tous un bon mois d’Octobre avec Marie,

que Dieu vous bénisse ainsi que vos familles.

Père F-Régis de Joigny – Curé de l’Immaculée Conception

Mot du mois de Septembre

Chers amis, 

Une nouvelle année commence après de bonnes vacances qui nous ont permis de nous ressourcer physiquement, mais aussi spirituellement. Comme vous le savez tous, le mois de septembre rime avec inscriptions au catéchisme (à l’accueil), rentrée scolaire, travail, fin des vacances, changement de visages !!!

Alors, pour commencer je voudrais souhaiter la bienvenue à tous ces nouveaux visages, ces nouvelles familles qui viennent d’arriver dans notre paroisse

Soyez les bienvenues, notre paroisse vous accueille les bras grands ouverts !

Dans notre équipe de prêtres, voici les quelques changements :

  • Nous aurons la joie de rencontrer le Père Lionel Dalle qui a été nommé Vicaire Général dans le Diocèse et qui rendra quelques services sur la paroisse.
  • Le Père Rafael Gonzalez sera hébergé au sein de la Paroisse et desservira la Cathédrale.
  • Sœur Mathilde-Marie sera présente pour nous aider dans la pastorale de la paroisse, principalement auprès des jeunes.
  • Après deux ans de service, nous remercions Anderson qui va nous quitter pour desservir une autre paroisse.

le Père Raùl Quilez Jordan, Allan (séminariste) et moi-même le Père F-Régis de Joigny poursuivons, avec joie, cette année avec vous.

Lors des JMJ à Cracovie, le Saint Père le Pape François disait aux jeunes

Nous ne sommes pas venus au monde pour “végéter”…

mais pour laisser notre empreinte.

Comme vous avez pu le remarquer, vous avez entre vos mains un petit feuillet qui présente notre paroisse et chacune des activités existantes. Sous chacune des activités se trouvent les personnes responsables.

N’hésitez pas à les contacter si vous êtes intéressés par l’une de ces activités, ou bien même si vous souhaitez prendre un engagement particulier, ou encore nous aider pour encadrer.

Vous le savez tous, Dieu embauche en ce début du mois de Septembre ! Il embauche pour que nous puissions nous mettre au service de l’Église, de vos prêtres, à votre service, au service de vos familles et de vos enfants !

Voici quelques questions que je souhaite vous poser :

Qui veut venir travailler à la vigne du Seigneur ?

Qui veut que vos enfants soient de vrais Catholiques ?

Qui veut venir ici dans la paroisse annoncer le Christ dans nos quartiers ?

Qui veut vivre sa Foi dans l’engagement au service de son prochain ?

Peut-être vous dites-vous « mais que puis-je faire ? »

Il y a tellement de choses à faire… alors lisez bien ce petit feuillet, priez bien en couple et en famille l’Esprit-Saint et demandez-lui de vous éclairer pour savoir comment vous mettre au service de l’Immaculée Conception (sur un engagement de 6 mois ou d’un an…)

N’ayez pas peur ! Aider sa paroisse ne veut pas forcément dire être RESPONSABLE, mais SERVIR : fleurir, accueillir (secrétariat, église), nettoyer (église, sacristie), entretenir (linge d’autel, peinture), distribuer (denier du culte), chanter, catéchiser, animer, visiter, organiser, être cheftaine ou chef scouts (à partir de 17 ans SUF)…

Voilà un beau programme pour cette rentrée scolaire ! Ne restons donc pas dans notre “divan qui nous aide à nous sentir à l’aise, tranquilles, bien en sécurité

(Pape François)

Tous les prêtres, séminaristes et le conseil paroissial,

souhaitent une bonne rentrée scolaire à tous les enfants.

Que Notre Seigneur Jésus-Christ les bénisse

ainsi que toutes vos familles.

Père de Joigny, heureux Curé de l’Immaculée Conception.